Aurianne Chevandier
Je n’ai rien à vous montrer, 2021
Action performative et installation
Refuser de produire. Se réapproprier le geste artistique. Pousser la performativité. Finalement montrer ; montrer le faire. Et chercher la réaction par la frustration. 
Depuis 2019, ces mouvements sous-tendent le travail d'Aurianne Chevandier qui les entrelace pour venir interroger les mécanismes de validation en art contemporain. Par le développement d'actions performatives mettant en scène le personnage de l'artiste, elle fouille les moyens de corporiser le travail artistique, d'en exposer les implications physiques. Poussant à bout ce processus, elle finit par abstraire le geste de création de son objet initial. Alors, elle ne montre plus que du faire. L'effacement d'un sujet identifiable force à tourner le regard vers la monstration de l'artiste au travail. Mais est-ce seulement suffisant pour faire une œuvre ?
Dans Je n’ai rien à vous montrer, l’artiste explore ce questionnement par un travail d’affichage public. Les photogrammes d'une vidéo de 2020 sont placardés sur un mur jusqu'à le recouvrir, et l’œuvre devient la répétition d’un geste de collage. En donnant des images qui ne disent rien d'autre que le geste artistique en train de se faire, seuls les restes de ce geste sont à voir. Le caractère figuratif de la photographie est dévoyé pour créer une frustration incitant les observateurs.rices à interroger ce qu’iels attendent d’une œuvre d’art. Le donné-caché-repris mis en œuvre avec cet affichage se retrouve dans une installation reproduisant un bureau identifié comme espace de travail ne présentant que des objets inatteignables.​​​​​​​

Aurianne Chevandier, Je n’ai rien à vous montrer, 2021, collage numérique, tous droits réservés
Aurianne Chevandier, Je n’ai rien à vous montrer, 2021, collage numérique, tous droits réservés


Aurianne Chevandier, Test 1, 2019, photogramme, tous droits réservés
Aurianne Chevandier, Test 1, 2019, photogramme, tous droits réservés
Aurianne Chevandier, Pardonnez-moi si je n’ai rien à vous montrer, 2020, vue d’installation, tous droits réservés
Aurianne Chevandier, Pardonnez-moi si je n’ai rien à vous montrer, 2020, vue d’installation, tous droits réservés
Aurianne Chevandier, Je n’ai rien à vous montrer, 2021, capture d’écran, tous droits réservés
Aurianne Chevandier, Je n’ai rien à vous montrer, 2021, capture d’écran, tous droits réservés


Sens de la visite
Back to Top